Macky au pinacle ; l’opposition racle !

L’attente a été longue ; le peuple anxieux, les nerfs en pelote. Mais, bon, ouf ! Le scrutin présidentiel du dimanche 24 Février 2019 vient, finalement, de livrer ses secrets. La voix des urnes a parlé ! Le Président sortant et, non moins, chef de file de la large coalition, le Benno Bokk Yakaar, Macky Sall, vient d’être réélu et, avec la manière, pour un second mandat, cette fois-ci, de cinq(5) ans et, avec un score de 58, 27%.

Depuis la soirée électorale du dimanche, l’on a vécu des moments des plus fous de notre histoire politique. Beaucoup pensait que la guerre des chiffres qui s’observait, par urbi et orbi, allait plonger notre cher Sénégal dans le brasier, dans un chaos borné. Que nenni ! Notre pays longtemps béni du Bon Dieu et de nos Grands Maîtres Soufis comme les El Hadji Omar Al Foutyou Tall, El Hadji Malick Sy, Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul, El Hadji Abdoulaye Niass, Cheikh Al Islam Cheikh Ibrahim Nias, Mame Limoulaye Al Mahdi, Mame Boucounta Ndiassane, Mame Amary Ndaack Seck Thiénéba, Hyacinthe Thiandoum, les illustres familles Sall, Thiam, Kane, Baal, Samassa du Fouta, etc. sera, nous n’en doutons point, épargné par les convulsions politiques qui bouleversent bien de pays en Afrique et, de par le monde.

Le Président de la République Macky Sall est, aujourd’hui, mis au pinacle. Il mérite, de toute évidence, d’être reconduit à la tête du Sénégal car, comme disait l’autre : «L’on n’étête pas un arbre qui donne des fruits et, surtout, des fruits d’or». Depuis son accession à la magistrature Suprême, le tombeur du Président Wade a consenti de nombreux efforts pour tirer le Sénégal vers la réussite ; l’autre me dira, vers l’émergence économique et sociale. Pour dire, «Macky1» a beaucoup fait pour élever le niveau de vie des populations sénégalaises (CMU, Bourses de Solidarité Familiale, gratuité de la césarienne, augmentation des bourses des étudiants de nos universités, majoration de la capacité d’accueil de nos campus sociaux, baisse drastique du prix du ticket des restaurations des pensionnaires des universités, construction d’infrastructures routières et aéroportuaires, de ponts, construction de pistes de production à l’intérieur du pays, de forages ruraux, l’électrification de plus de 100.000 vilages, modernisation de nos Cités religieuses. Que dire des programmes ambitieux comme PUMA, PROMOVILLES, et tutti quanti? Que dire des multiples efforts faits dans le secteur de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage ?

L’histoire va retenir que c’est sous le magistère du Grand Bâtisseur Macky, l’homme à la vision futuriste que le Sénégal commence à goûter aux vrais délices de la modernité. Oui, elle va aussi retenir que c’est sous le Président Macky que des immenses gisements de pétrole, de gaz, de zircon, de bauxite, de phosphate ont été découverts dans notre pays.

Heureusement que le peuple souverain a compris. Il a refusé de se laisser éblouir par les merveilles théoriques d’incapables majeurs, ces prophètes de l’apocalypse qui entendent toujours se nourrir de mensonge et souper du scandale. Laissons-les racler, ruminer leurs regrets ce, pour longtemps encore !

Félicitation et bonne chance, Monsieur le Président de la République, sur le vaste boulevard qui mène au «Terminus2024» ! Les jaloux vont mourir.

Vive le SENEGAL !

Ibrahima NGOM Damel

Journaliste

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com