Guinguinéo : Pape Malick Ndour sommé de payer les 15 millions des responsables d’Ecoles privés

Les responsables des écoles privés de Guinguinéo sont très remontés contre leur président du Conseil départemental en l’occurrence Pape Malick Ndour. Ce dernier leur doit 15 millions de francs CFA.

Tout est parti d’un protocole d’accord qu’ils avaient signé avec ce dernier qui leur envoyait des écoliers moyennant des frais de scolarité.

Mais pour cette année, le président du conseil départemental de Guinguinéo n’a, jusque-là, pas respecté ses engagements.

Un de ces responsables, sous couvert de l’anonymat, monte au créneau.  « Nous voulons que Pape Malick Ndour nous remette notre argent par ce que nombreux d’entre nous risquent de se faire expulser par leur logeur ».

Poursuivant son speech notre interlocuteur revient à la charge : « le président du conseil départemental de Guinguineo nous avait promis de nous payer à la veille de la Tabaski, ce qu’il n’a pas respecté. Dernièrement, il avait promis encore de respecter  ses engagements pour  ce lundi. Mais, grande a été notre surprise, car depuis cette date Pape Malick Ndour refuse de répondre à nos différents appels », peste-t-il.      

Selon toujours nos interlocuteurs, les écoles privés concernés sont l’école privée Cheikh Akhmadou Bamba, les Majors, Moustapha Sarr, le Centre d’enseignement technique de Guinguineo et les deux autres écoles privés de Kaolack à savoir les Merveilles et la Lumière.

Ces responsables d’école privés invitent le président du Conseil départemental de Guinguinéo de respecter leur protocole d’accord avant qu’il ne soit trop tard. 

Birane Niass, Kaolack pour ThieyDakar

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com