Gabegie: Macky Sall prend le taureau par les cornes

Des réformes fondamentalement  motivées par l’impérieuse nécessité d’établir un « mieux Etat » » vont jalonner le quinquennat qu Président Macky Sall. Après la suppression du poste de PM, Macky Sall s’apprête à mener une guerre sur plusieurs fronts contre le gaspillage et la gabegie.   

Ajourd’hui, quatre mois plus tard, sa réélection acquise, il est sur le point d’enclencher un processus qui, à terme, va révolutionner le vécu et les habitudes d’une « Administration de commandement » qu’il ambitionne de transformer en une « Administration de développement ». Ainsi, Macky Sall va prendre par les cornes le taureau de la gabegie engendrée par le train de vie de l’Etat.

Son premier chantier, c’est de réformer la commande et l’utilisation des véhicules. Pour une telle réforme, une enquête et étude commanditées par l’autorité, dont le quotidien « Le Soleil » semble détenir copies, font état de chiffres effrayants.

De 2000 à cette année 2019, l’Etat et le secteur parapublic sénégalais ont passé des commandes de 20.000 véhicules, soit environ mille voiture par an dont le coût moyen unitaire est de 25 millions de Fcfa. En somme, ce n’est pas moins de 500 milliards qui ont été engloutis dans ce domaine durant les 20 dernières années.

Il ressort des mêmes études que la durée de vie moyenne d’un véhicule administratif est de trois ans, soit cinq fois moyen qu’un véhicule privé, qui est de 15 ans. C’est dire que l’Etat est obligé de renouveler son parc automobile, tous les trois ans. Les causes de ce gaspillage scandaleux renvoient à trois maux :

-primo l’absence totale d’effort pour l’entretien de ces biens publics de la part des affectataires ;

-secondo, l’utilisation des véhicules AD à des fins privés ;

-tertio, la cannibalisation fréquente et persistante, pour dire le moins, des véhicules AD pour équiper des véhicules privés.

L’autre saignée monstrueuse que subit l’Etat et à laquelle Macky Sall a décidé de mettre un terme, c’est la consommation du carburant qui coûte à l’Etat 40 milliards de Fcfa l’année.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com