Fusion Police-Gendarmerie : Où est-ce que ça bloque ?

L’idée d’un rapprochement (fusion ?) entre la police et la gendarmerie avait germé dès les premiers mois de l’arrivée d’Abdoulaye Daouda Diallo au ministère de l’Intérieur. Un officier supérieur de la gendarmerie avait même été détaché, selon Source A, à la Place Washington.

Mais, la machine a connu, brusquement, un coup d’arrêt. Pourtant, lors des tractations, la Marée chaussée avait accepté de mettre à la disposition du ministère de l’Intérieur la gendarmerie mobile, une unité spécialisée dans le maintien et le rétablissement de l’ordre.

Si ce projet semble, trois ans plus tard, tomber à l’eau, c’est parce que, renseigne Source A, Abdoulaye Daouda Diallo, qui voulait faire « affecter » la gendarmerie à son département d’alors, méconnaît les règles qui régissent ce corps situé à cheval entre la police et l’armée.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com