Foire du livre et du matériel didactique: la citoyenneté au coeur

Il sera question d’échanger autour de la citoyenneté, à la Foire internationale du livre et du matériel didactique (Fildak). Le comité scientifique l’a fait savoir hier, au cours de la cérémonie de lancement de la 17e édition de ladite foire prévue cette année du 21 au 26 novembre à Dakar. Les membres de ce comité jugent que la notion de citoyenneté, parfois, “apparaît comme une idée sans véritable contenu’’. Ainsi, la Fildak sera l’occasion, pour les acteurs du livre, de s’adresser à la société civile, selon la présidente du comité scientifique et auteure Mariama Ndoye. “A défaut d’être des lecteurs, nous sommes tous des citoyens. Le thème est très vaste et, dans ce contexte, c’est la vie civique qui nous intéresse. Comment le citoyen doit se comporter par rapport à l’environnement, à sa famille, à la société de manière générale’’, explique-t-elle. Le livre étant un outil adéquat pour dénoncer des problèmes de la société, il peut être “un formidable outil de promotion et de valorisation d’une citoyenneté responsable à l’échelle individuelle, nationale et mondiale’’. En plus, ce thème contribuera à l’élargissement du public de la Fildak. Il permettra, selon Mme Ndoye, “d’avoir plus de public pour que les gens se rendent compte que le livre n’est pas seulement l’affaire d’une minorité, une affaire élitiste’’. Par ailleurs, pour cette 17e édition de la Fildak, le professeur Ramatoulaye Diagne Mbengue en sera la marraine. Philosophe et rectrice de l’université de Thiès, “la personnalité honore la femme’’, selon la présidente du comité scientifique. La “militante du savoir de très haut rang’’ est la première femme occupant ce poste. Donc, “elle mérite largement le choix porté sur elle’’, selon le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication Birane Niang. Les écrivains Amadou Lamine Sall et Rahmatou Seck Samb seront aussi honorés, à l’occasion de la journée du ministère de la Culture et de la Communication, lors de cette prochaine Fildak. Ils sont “deux personnalités d’envergure ; l’un poète et citoyen vigilant, dont il sera fastidieux de lister les nombreuses distinctions obtenues, l’autre écrivain engagé et dernier Grand Prix du président de la République pour les Arts et les Lettres’’, affirme M. Diagne. La présidente de l’Association sénégalaise des critiques de cinéma (Ascc) et présidente de la Fédération africaine des critiques de cinéma (Facc), Fatou Kiné Sène, sera également célébrée. Pour l’heure, le comité scientifique n’a pas encore révélé le nom des pays invités d’honneur. ‘‘Des démarches administratives sont en train d’être faites, en ce qui concerne les pays invités d’honneur”, a affirmé l’écrivaine Mariama Ndoye. Par ailleurs, il a été rappelé que la Fildak vise à “favoriser la promotion du livre ainsi que la diversité culturelle dans le domaine de l’écrit’’

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com