Fessées, cris, humiliations… et si on élevait nos enfants autrement

Un outil de sensibilisation et de prévention contre les violences éducatives à destination des parents et des professionnels de santé.

Elles se transmettent de génération en génération sous prétexte d’éducation. Elles peuvent être physiques (fessées, claques, pincements,…), verbales (insultes, menaces, cris…) ou psychologiques (retrait d’affection, humiliations…) et sont regroupées sous le vocable de « violences éducatives ordinaires » (VEO).

Alors qu’une proposition de loi visant à les faire interdire est en attente d’être débattue au Sénat, à partir de ce lundi l’association Stop VEO – Enfance sans violences lance une campagne d’information et de sensibilisation à destination des parents mais aussi des professionnels de santé et de l’enfance. Une initiative engagée à l’approche de la journée de la non-violence éducative, le 30 avril.

Objectifs ? Engager un dialogue sur ces pratiques dites éducatives souvent tolérées ; informer sur les conséquences qui sont loin d’être anodines sur la santé physique et le développement psychologique de nombreux enfants, et enfin casser ce cercle vicieux qui perpétue dans les familles les châtiments corporels et/ou les humiliations psychologiques comme solutions aux problèmes de comportement des plus jeunes.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com