Elle sauve sa fille du cancer grâce à une photo

C’est grâce à une photo qu’une jeune maman américaine a pu découvrir que sa fille souffrait d’un rétinoblastome. On vous explique tout.

Tout commence en mai 2016, dans l’Oregon (aux États-Unis). Elly Smith, une jeune maman de 38 ans, prend une photo de sa fille de 2 ans, Gracie. Et elle remarque que quelque chose ne va pas : le flash a fait « briller » l’œil droit de son enfant. « Ça faisait comme si elle avait un œil paresseux et ça faisait une étrange lumière blanche » raconte-t-elle

Inquiète, Elly Smith se rend dès le lendemain chez son médecin avec la petite Gracie, et obtient rapidement un rendez-vous auprès d’un ophtalmologiste. Le spécialiste diagnostique un rétinoblastome, une tumeur cancéreuse de la rétine qui se caractérise notamment par un strabisme et par un « reflet blanc » au niveau de l’œil – en langage médical, on parle de leucocyturie.

D’après l’Institut Curie, le rétinoblastome survient généralement avant l’âge de 5 ans ; dans la moitié des cas, une prédisposition génétique est présente. Si la pathologie reste assez rare. environ 95 % des enfants sont guéris dans les pays développés.

10 tumeurs dans l’œil de la fillette

Seize jours seulement après la photo révélatrice (le 1er juin 2016), la petite Gracie a bénéficié d’une énucléation – une intervention chirurgicale visant à réaliser une ablation de son œil droit.

En effet, les médecins du Wills Eye Hospital in Philadelphia (aux États-Unis) ont découvert la présence de 10 tumeurs au niveau de la rétine. Deux semaines plus tard, la petite fille a pu commencer un traitement par chimiothérapie.

Mais tout est bien qui finit bien : trois mois après son opération, la fillette a reçu une prothèse oculaire – « elle parle souvent de son « œil magique » avec ses amis » souligne la maman, désormais soulagée.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com