Dialogue politique : Macky Va-t-il laisser du lest ?

Le chef de l’Etat Macky Sall va-t-il sacrifier le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye pour réunir l’opposition autour des questions essentielles. Pour amorcer le dialogue si cher au président de la République, au Macky Sall doit laisser du lest et trouver un organe neutre et équidistant. Même si l’opposition accepte la main tendue du Chef de l’Etat et reste partant pour un dialogue sincère dans un format et cadre approprié, seulement arbitré par un organe neutre et équidistant, la balle est dans le camp du président Macky Sall qui en jetant du lest sur le profil de l’homme consensuel, permettrait une esquisse de solutions vers des solutions consensuelles.

En effet, sur les termes de référence qui sont mis en exergue du côté du front de résistance national, le volet électoral est essentiel, en plus de la révision de la loi sur le parrainage, la coalition Idy2019 évoque le statut du chef de l’opposition et le verrouillage du processus électoral. Ces questions strictement politiques ne peuvent cependant résumer le menu des concertations qui dépassent le cadre politique.

Pour rejoindre l’idée du chef de l’Etat, de provoquer des concertations nationales, le choix de trouver un profil de citoyen de dimension nationale en charge du pilotage des assises du pays aiderait à dépasser la question politique autour du Maire de Linguère. Aussi, le ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, qui semble en faire un problème personnel, gagnerait à prendre de la hauteur pour une urgence qui transcende les égos et dépasse les positionnements .

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com