Dialogue politique : L’opposition demande un cadre neutre pour discuter

Les potes de l’opposition et des non aligné ne veulent pas que les concertations autour du processus électoral se tiennent à la Dge qui est sous la tutelle du ministère de l’Intérieur. Pour qu’ils poursuivent les pourparlers et n’adoptent pas la politique de la chaise vide, ils demandent la délocalisation des travaux dans un terrain suffisamment neutres. Faute de quoi, ils vont suspendre leur participation aux concertations menées sous la conduite du Général Mamadou Niang.

« Nous avons longuement échangé sur les préalables que l’opposition a eu à poser. Pour nous, il est hors de question de continuer à tenir les travaux dans les locaux de la Direction générale des Elections. Nous avons demandé à ce que ces travaux soient délocalisés ailleurs dans un terrain suffisamment neutre, pour donner plus de forme à l’autonomie que nous attendons de cette commission cellulaire indépendante. On ne veut avoir aucune tutelle, quelle que soit sa forme, avec le ministre de l’intérieur qui a eu à organiser l’élection la plus chaotique de l’histoire du Sénégal », a martelé le coordonnateur du pole de l’opposition, Déthié Fall.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com