Le Réseau africain de la commande publique (RACOP) va organiser sa première assemblée générale, du 14 au 17 novembre, à l’hôtel King Fahd Palace, à Dakar

La Banque mondiale, la Banque africaine de développement et l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) du Sénégal prendront part à l’organisation de cette rencontre. 

« Les approches novatrices en matière de commande publique » est le thème de cette rencontre, en présence des délégués d’une cinquantaine de pays africains. 

L’assemblée générale du RACOP est considérée par les organisateurs comme « un forum de haut niveau des régulateurs, des décideurs publics, des experts et praticiens, des partenaires techniques et financiers de l’Afrique ».

« Les participants vont partager les expériences réussies des pays dotés de systèmes performants dans les domaines spécifiques de la dématérialisation des procédures de passation des marchés publics, des achats durables, des partenariats public-privé et des indicateurs de la méthodologie d’évaluation des systèmes de passation de marchés »

Le RACOP, créé en 2018, se veut « un cadre de dialogue et une plate-forme d’apprentissage sur les marchés publics et les contrats de partenariat public-privé ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici