Décès de France Gall : Véronique Sanson sort de son silence

Depuis la mort de France Gall le 7 janvier dernier, de nombreuses stars et autres personnalités lui ont rendu hommage. Sauf…une d’entre elles qui a brillé par son mutisme. C’est Véro­nique Sanson, qui est enfin sortie du silence.

Jeni­fer, Stéphane Bern, Emma­nuel Macron, Lara Fabian ou Alizée se sont fendus d’un tweet à la mémoire de France Gall. Et s’il y a bien une personne qui était scru­tée de près au milieu de cette pluie d’hom­mages, c’est Véro­nique Sanson. L’ex de Michel Berger – qu’elle a lâche­ment quitté sans préve­nir – est pour­tant restée murée dans le silence depuis la mort de son éter­nelle « rivale ».

C’est fina­le­ment dans Le Cour­rier Picard que Véro­nique Sanson a brisé le silence. Inter­ro­gée sur la dispa­ri­tion de France Gall, l’in­ter­prète de Chan­son sur ma drôle de vie a vidé son sac et mis les choses au clair : « Elle n’a jamais été mon alter ego, explique-t-elle. Mon alter ego, c’était Michel Berger. On nous a toujours présen­tées, France et moi, comme des enne­mies jurées, alors que ce n’est pas vrai du tout. Elle a telle­ment bien véhi­culé les chan­sons de Michel, peut-être mieux qu’il ne l’au­rait fait lui-même. Rien que pour ça je lui tire mon chapeau. Cela m’a fait énor­mé­ment de peine qu’elle meure à 70 ans ».

Véro­nique Sanson explique égale­ment son silence, taclant au passage certains inter­nautes : « Je me suis fait insul­ter sur Face­book parce que je n’avais pas de commen­taires au moment de sa mort […] À l’an­nonce de la mort de Johnny, on m’a appe­lée quasi­ment toutes les heures pour avoir une réac­tion. Pour France, personne ne m’a appe­lée pour réagir. Forcé­ment, j’au­rais dit quelque chose ». Que les choses soient claires, Véro­nique Sanson n’a Besoin de personne pour lui dicter sa conduite.

 

sources: Voici

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com