La controverse sur le statut du chef de l’opposition n’en finit pas. Le débat relatif au rang et la place que devrait occuper le leader de l’opposition sur l’architecture institutionnelle du pays continue d’alimenter les discussions chez les acteurs politiques.

Interrogé sur la question, Landing Savané, un des plus grands figures de l’opposition sénégalaise dans les années 90, n’y va pas par quatre chemins. Sans langue de bois, le leader d’Aj Pads/Authentique (en opposition à l’AJ Pads/Originel dirigé par son ex camarade, Mamadou Diop Decroix) note que le Sénégal n’a pas besoin de statut de leader d’opposition. Et Pourquoi ? « Parce ce que cela va créer plus de problème qu’autre chose », a-t-il répondu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici