Ces aliments inattendus qui constipent

On connaissait déjà le riz, les pâtes… Mais saviez-vous que d’autres aliments insolites pouvaient constiper ? Vanessa Bedjaï-Haddad, diététicienne nutritionniste, dresse la liste des principaux aliments constipants à éloigner de votre assiette pour en finir avec les ballonnements et les maux de ventre.

La constipation, un trouble digestif fréquent

La constipation, souvent handicapante au quotidien, est définie par une fréquence de selles inférieure à trois par semaine, mais aussi par des difficultés d’évacuation. Si la constipation est le plus souvent une maladie chronique, elle peut être un symptôme révélateur d’une autre maladie (cancer du côlon, diabète, dysfonction thyroïdienne…)

Deux types de constipation sont répertoriés : celle par inertie colique spastique, où la progression des matières fécales le long du côlon va être ralentie, ce qui va favoriser leur déshydratation et compliquer leur expulsion, et celle dite : “constipation terminale”, où c’est au niveau du rectum et de l’anus que cela va se bloquer. Parfois, les deux types sont associés.

On parle de constipation chronique lorsque les symptômes (moins de 3 défécations par semaine, effort d’évacuation, selles dures…) durent depuis plus de 6 mois.

Selon l’Association française de formation médicale continue en hépato-gastro-entérologie, la constipation chronique de l’adulte est un symptôme très fréquent qui affecterait environ 25 % de la population. Les femmes sont également plus touchées que les hommes (2 à 3 fois plus), tout comme les seniors. Les personnes de plus de 55 ans auraient en effet 5 fois plus de risque de souffrir de constipation que les adultes plus jeunes.

Dans 80% des cas, la constipation provient d’une mauvaise alimentation (manque de fibres) et d’une sédentarisation.

Un changement dans les habitudes quotidiennes : voyage, modification du régime alimentaire, stress, immobilisation, hospitalisation… ou mêmes des maladies (diabète, hypothyroïdie, maladie de Parkinson, sclérose en plaque, dépression, troubles anxieux), peuvent aussi être à l’origine d’une constipation, tout comme la prise de médicaments (antidouleurs, antidépresseurs, médicaments utilisés contre l’acidité gastrique…) ou certaines périodes du cycle menstruel, chez la femme.

Une grossesse ou encore la ménopause peuvent également provoquer une constipation.

Voici donc les aliments qui peuvent constiper et dont vous ignorez sans doute les méfaits.

Viande rouge : des protéines lentes à digérer

Pourquoi la viande rouge constipe-t-elle ?

Selon la Vanessa Bedjaï-Haddad, diététicienne nutritionniste, il faut consommer de la viande rouge avec parcimonie pour éviter d’être constipé : “Mieux vaut éviter de consommer trop de viandes grasses, leurs peaux et aussi toutes les charcuteries. La viande rouge apporte en effet peu de fibres, ses protéines sont lentes à digérer et elles ralentissent la vidange gastrique (l’estomac qui se vide).”

La viande rouge peut également réduire indirectement l’apport quotidien total en fibres d’une personne en remplaçant les options riches en fibres.

Cela est encore plus flagrant si vous consommez une grande quantité de viande au cours d’un repas, ce qui réduit la quantité de légumes riches en fibres, de légumineuses… etc.

Quelles solutions pour ne plus être constipé(e) ?

Pour limiter les effets constipants, limitez la viande rouge à 1 à 2 fois par semaine et accompagnez-là toujours de légumes et de féculents complets, riches en fibres.

Pour rappel, « le transit intestinal est souvent directement lié à la présence ou non de fibres dans l’alimentation”, rappelle la nutritionniste. Autrement dit, rien ne sert de diaboliser la viande, il faut juste ne pas en manger en excès et limiter sa consommation si l’on est constipé.

“Privilégiez également les morceaux maigres, bien plus faciles à digérer que les morceaux gras.”, recommande l’experte. Les alternatives végétariennes, peuvent également de temps en temps remplacer la viande (tofu, légumineuses).

Produits laitiers : ils limitent l’absorption intestinale

“De manière générale, certaines matières grasses peuvent avoir un impact sur la digestion comme les fritures, les aliments en sauce ou sautés qui contiennent de grandes quantités de matières grasses. Et cela est encore plus valable pour les matières grasses d’origine animale, comme le beurre, le lait et la crème fraîche”, affirme Vanessa Bedjaï-Haddad.

Pourquoi les produits laitiers constipent-ils ?

Pour l’experte, ce sont les molécules contenues dans les matières grasses cuites qui seraient en cause : “Certaines substances comme l’acroléine sont difficiles à digérer et diminuent l’absorption intestinale.”

Quelles solutions pour ne plus être constipé(e) ?

Pour contrebalancer les effets constipants des produits laitiers, Carol DerSarkissian, médecin pour le magazine WebMD, recommande de manger “du yaourt contenant des probiotiques car ces derniers sont excellents pour apaiser le système digestif et soulager la constipation.”

L’alcool : il déshydrate, ce qui constipe


Pourquoi l’alcool constipe-t-il ?

“Si vous buvez en effet de grandes quantités d’alcool, cela peut augmenter la quantité de liquides perdus dans votre urine, entraînant ainsi une déshydratation”, prévient la diététicienne.

Et c’est elle qui est à l’origine de la constipation : une mauvaise hydratation, due à une perte excessive d’urine, entraîne souvent un risque accru de constipation.

Le vin rouge, riche en tanins, serait également constipant lorsqu’il est consommé à haute dose.

Toutefois, les effets peuvent varier d’une personne à l’autre et de nouvelles études sont nécessaires avant de pouvoir tirer des conclusions solides à ce sujet. Certaines personnes relatent en effet avoir eu l’effet inverse en passant une soirée à boire, soit en ayant une diarrhée.

Quelles solutions pour ne plus être constipé(e) ?

Ceux qui souhaitent contrecarrer les effets déshydratants et constipants de l’alcool devraient essayer de compenser chaque verre d’alcool avec un verre d’eau ou une autre boisson non alcoolisée.

Le thé, un faux-ami pour l’intestin


“Le thé est constipant dans une certaine mesure car il est riche en tanins au pouvoir astringent”, indique la professionnelle.

Pour rappel une substance astringente provoque la contraction des tissus et des vaisseaux sanguins et peut assécher les tissus, voire faciliter leur cicatrisation.

Pourquoi le thé constipe-t-il ?

Les tanins présents dans le thé diminuent les mouvements naturels d’évacuation de l’intestin (péristaltisme intestinal).

Pour éviter d’être constipé, délaissez le thé noir, très riche en tanins, au profit du thé Roiboos ou thé maté (plante typique d’Amérique du Sud, facilitant la digestion et l’élimination des toxines).

Tous deux contiennent très peu de tanins.

Quelles solutions pour ne plus être constipé(e) ?

Essayez de ne pas boire de thé trop fort – plus il est infusé et plus il est riche en tanins – tout en ne dépassant pas 3 tasses par jour.

Si vous avez des problèmes de constipation, vous pouvez également remplacer le thé par des infusions favorisant le transit comme des infusions de pissenlit ou d’artichaut.

La banane, un fruit qui ralentit la digestion

Si vous avez tendance à souffrir de crises de constipation, la banane n’est pas un fruit recommandé. À l’inverse des prunes, pruneaux et des oranges, la banane est un aliment qui constipe, en particulier lorsqu’elle n’est pas mûre.

Pourquoi la banane constipe-t-elle ?

“Mieux vaut éviter la banane, car même si elle se digère plutôt bien, elle peut avoir tendance à constiper. Surtout si elle n’est pas très mûre… À l’inverse, si elle est bien mûre, le sucre qu’elle contient devient un laxatif”, met en garde Vanessa Bedjaï-Haddad.

La composition nutritionnelle des bananes diffère en effet selon leur stade de maturation.

Peu mûre et de couleur verte/jaune, elle contient beaucoup d’amidon qui ralentit l’évacuation du bol fécal. C’est pourquoi une banane peu mûre est conseillée en cas de diarrhée.

En revanche, plus elle mûrit, moins elle contient d’amidon et plus elle contient de fibres, favorables pour faciliter le transit.

Quelles solutions pour ne plus être constipé(e) ?

Consommez des bananes bien mûres (jaunes avec des taches marron et faciles à éplucher) si vous êtes sujet à la constipation.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com