Des scientifiques, regroupés au sein du consortium « Glioma Actively Personalized Vaccin » sont proches du but. Ils ont mis au point des vaccins jamais observés jusqu’ici avec des effets immunitaires contre le cancer. Les chercheurs précisent que 15 patients atteints d’un glioblastome ont reçu successivement deux vaccins. Il s’agit d’un vaccin activement personnalisé (Apvac 1) ciblant les antigènes non mutés et l’Apvac 2 ciblant, de préférence, les néo-antigènes, c’est-à-dire des molécules exprimées par une tumeur donnée.  » Pour la première fois, la faisabilité d’une immunothérapie personnalisée a été démontrée chez le patient. On a ainsi franchi un obstacle important qui paraissait insurmontable il y a 5 ans et qui ouvre le réel espoir pour le traitement de ces maladie encore dévastatrices », serfouit Pierre Yves Dietrich qui a codirigé cette étude avec Wolfgang Wick, chef de la clinique de neurologie de l’université de Heidelberg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici