Aymerou Gningue sur l’affaire de la Bbc : « Il y aura des plaintes croisées »

Le président du groupe parlementaire, Benno Bokk Yaakaar ne semble pas accorder du crédit à la plainte annoncée hier par l’opposition regroupée au sein du Congrès de la renaissance démocratique. « C’est une plainte de trop. Je crois qu’il y aura beaucoup de plaintes croisées parce que tous ceux qui se sentent diffamer auront le réflexe de porter plainte auprès des juridictions », a déclaré Aymerou Gningue.

Pour lui, la saisine du procureur par le gouvernement constitue l’acte le plus fort pour éclairer l’opinion sur les contrats pétroliers. Aussi, invite-t-il les acteurs à faire confiance à la Justice. « L’institution judiciaire qui rend la justice au nom du peuple de ce pays est forte. Elle est pétrie d’hommes et de femmes de qualité capables d’apporter un éclairage voire un verdict sur tout problème qui lui est posé au bénéfice des Sénégalais », a souligné le maire de Mérina Dakar.

Il a par ailleurs rejeté les accusateurs de l’opposition sur les contrats pétroliers. « Ces affirmations ne reposent sur aucune preuve tangible », a-t-il dit. Et de poursuivre pour dire que la transparence est au coeur de la gestion des ressources naturelles notamment le pétrole et le gaz. « Tous les contrats sont publiés. Les contrats signés sont conformes au code en vigueur. Il n’existe aucun contrat signé qui ne soit conforme au code pétrolier en vigueur « , a-t-il martelé.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com