Air Sénégal : Un incident cloue le nouvel avion au sol

Premier sérieux couac, hier, pour le vol Air Sénégal Dakar-Paris, avec son nouvel appareil Airbus A330 néo. L’équipe de Philippe Bohn a accusé un retard d’une dizaine d’heures? Le vol qui devait quitter l’aéroport de Diass à 9h30 pour la capitale française, n’a finalement décollé que vers 20h30.

Qu’est-ce qui se passe avec la nouvelle compagnie pour que son avion flambant neuf accuse un si grand retard ?

En tout cas, le site spécialisé « One mile at a time » nous apprend que « Air Sénégal loue actuellement (hier) l’A380 de Hi Fly pour opérer son vol Paris-Dakar ». Et d’ajouter que « l’A380 de Hi Fly s’est positionné à Paris », hier matin, avant « d’opérer un vol à destination de Dakar ». Craignant un problème assez sérieux, le site note que « s’il s’agissait d’un problème mineur, ils annuleraient probablement le vol pendant un jour au lieu d’engager des frais de location d’un A380, y compris les couts de positionnement ».

Pire, selon nos sources, c’est le même vol qui repartira à Paris. Ce qui repartira à Paris. Ce qui veut dire que Philippe Bohn et Cie ont loué l’avion pour le vol aller retour Paris-Dakar-Paris.

Cette location est une bonne chose pour Hi Fly et son appareil. « L’avion qui était occupé durant l’été n’a effectué que deux vols commerciaux depuis septembre dernier, plus précisément un vol aller-retour pour le compte de Norwegian de Londres Gatwick à New York », dit-il, avant de dire que l’avion Hi Fly a rencontré de gros problèmes en ce qui concerne les vols de Norwegian à destination de New York. Et que l’avion a même subi des dégâts matériels en effectuant un vol pour le compte d’Air Austral.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com