Le rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire des 94 milliards passe en plénière en mi-septembre.

Et ce sera une session extraordinaire au cours de laquelle le règlement intérieur de l’Assemblée nationale sera modifié.

Selon Le Quotidien qui donne la nouvelle, l’Assemblée va corser dans le Règlement intérieur, les sanctions disciplinaires contre les députés et institutionnaliser un déontologue.

Les députés absentéistes et adeptes d’écarts de langage seront lourdement sanctionnés.

 Les sanctions peuvent aller de la perte d’indemnité à l’exclusion.

A noter que cette réforme est inspirée par l’attitude d’Ousmane Sonko qui a refusé de déférer à la convocation de la Commission d’enquête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici