Dans cet entretien exclusif à Financial Afrik, Me El Hadji Diouf met le politicien Ousmane Sonko, député et candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, au défi d’apporter la moindre preuve du détournement de 94 milliards de Franc CFA qu’il impute à l’ancien directeur des domaines, Mamour Diallo. «Qu’il apporte donc ses preuves!» En attendant la réaction de la partie adverse, que l’émission «PIB»n’a pas pu joindre en dépit de nombreuses tentatives et relances, voici ce que dit (…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici