Abus de confiance : L’artiste Bass-Indo condamné…

L’histoire a fait le tour de la toile, avant d’atterrir hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, qui l’a enrôlée en visant l’infraction d’abus de confiance retenue contre le chanteur, Bassirou Dieng. L’artiste communément connu sous le sobriquet de Bass-Indo, est accusé d’avoir abusé de la confiance de son ami intime, Khadim Diaw, sur une somme de 3,6 millions F Cfa. Les faits remontent au 9 septembre dernier. Ce jour, le commerçant Khadim Diaw devait recevoir 3,6 millions d’un ami habitant à Ouest-Foire. Mais se trouvant à Diourbel, il mandate son ami, Bass-Indo, pour récupérer ladite somme à remettre à son frère. Après avoir récupérer le montant, Bass-Indo l’a assurément utilisé à des fins personnels. Pour maquiller son coup, il explique qu’il a oublié l’argent dans un taxi. Des propos cousus de fils blancs, aux yeux de Khadim qui porte plainte. Arrêté et placé sous mandat de dépôt, Bass-Indo bénéficiera d’une liberté provisoire, avant d’être attrait hier, devant le juge des flagrants délits de Dakar.

Loquace, Bass-Indo s’est défendu : « Malgré mon agenda chargé, j’ai tenu à lui rendre ce service. Après avoir pris la somme, une amie m’a appelé et invité à dîner. En quittant les lieux, des agents de la Sen-Tv m’ont solliciter pour un spectacle de « Tadiabone ». C’est sur ses entrefaites que j’ai oublié l’argent dans un taxi ».

Doutant de la bonne foi du prévenu, l’avocat de la partie civile a demandé au tribunal de le déclarer coupable et a sollicité la restitution du reliquat de 2,6 millions F Cfa. Le chanteur avait déjà donné une avance d’un million de F Cfa. Asa suite, le parquet requis 6 mois, dont 3 ferme. Au final, l’artiste Bass-Indo a pris 6 mois avec sursis.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com