Supposée audio éliminant Sonko : Thérèse Faye Diouf s’en lave les mains

« Je ne suis ni de près, ni de loin, l’auteure de tels propos », a tenu, à préciser la directrice de l’Agence nationale de la Case des Tout-Petit, Thérèse Faye Diouf, qui fait allusion à un enregistrement audio d’une voix féminine tenant des propos sur une supposée élimination programmée du candidat Ousmane Sonko. Selon elle, ce enregistrement audio qui circule présentement sur les réseaux sociaux n’est pas le mien. Les commanditaires de cet élément m’ont désignée, à tort, comme étant l’auteur de cet enregistrement.

A en croire, la mairesse de Diarere dans la région de Fatick, c’est une tentative de calomnie à l’encontre de sa personne. D’ailleurs, accuse-t-elle, les proche de Sonko d’être derrière ce audio. « Cette tentative de calomnie à l’encontre de ma personne révèle, s’il en était besoin, la stratégie douteuse mise en œuvre par le camp de Sonko, pour tenter de décrédibiliser ses adversaires », martèle-t-elle.  

Et la Coordonnatrice de la Cojer nationale d’ajouter : « Une telle démarche, aussi maladroite que fourbe, ne constitue qu’une énième manœuvre pour tenter de détourner l’attention de l’opinion sur les graves accusations dont le candidat Sonko fait présentement l’objet. Ousmane Sonko et ses souteneurs devraient plutôt concentrer leur énergie à répondre sur les faits de financement occulte, à coup de dizaines de milliards, qui ont été révélés ainsi que sur « l’affaire des 94 milliards ». Pour un soi-disant défenseur de la patrie qui prétend à la magistrature suprême, il est plus que temps d’édifier l’opinion et les Sénégalais dont il sollicite les voix, sur ces affaires nébuleuses ».

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com