Pr Mame Thierno Dieng :  » Le déclassement d’une partie de la bande de filaos est conforme à la loi »

Le Pr Mame Thierno Dieng, ministre de l’environnement et du développement durable, a réagi, hier, sur les aménagements qui sont en train d’être effectués sur la bande de filais de Guediawaye. Il a relativisé tout en rappelant la genèse et les fonctions initiales de cette dite bande. Implantée « mécaniquement arbre par arbre », en 1948, sur 450 Km de Saint-Louis à Dakar, la bande de filais a deux fonctions principales : « fixation des dunes de sable et protection de la cuvette maraîchère. Pour le ministre, le déclassement d’une « partie infime » de la bande de filais se justifie par le boom démographique à Dakar et l’urgence d’ériger des édifices publics.

Ce déclassement, a-t-il avancé, obéit à des intérêts publics, notamment l’érection des cimetières  musulmans et chrétiens à Guédiawaye, pour les mairies de Yeumbeul et Malika dont les populations ont été impacté par le tracé de la Vdn 3 et pour les magistrats et les agents des Impôts et Domaines. Le Pr Dieng est d’avis que le « déclassement a été fait en parfaite conformité avec la loi et les exigences du Code forestier », regrettant ainsi les nombreux amalgames autour du dossier.

« Aucun promoteur privé ne dispose d’un cimetière carré déclassé en sa faveur. Si, aujourd’hui, on se mettait à reclasser toutes les demandes des promoteurs privés, la bande de filais aurait disparu », a-t-il insisté.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com