Les familles de pêcheurs retrouvés aux îles de Santiago réclament le rapatriement des corps

Suite à la disparition d’un groupe de 7 pêcheurs sénégalais, le 07 décembre 2018, établis en Mauritanie, 4 corps sans vie ont été retrouvés aux îles de Santiago. L’embarcation a échoué sur les côtes du Cabo Verde plus précisément vers la ville côtière de Tarrafal.

Face à ce drame, les familles des victimes établies à Guet Ndar est un quartier de pêcheurs de Saint-Louis, réclament des autorités sénégalaises le rapatriement de leur corps, au moment où les autorités soutiennent qu’à l’état actuel des choses, « rien ne peut présager le rapatriement des corps »

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com