L’affaire Khalifa Sall s’invite à la Rentrée solennelle des cours et tribunaux

L’affaire Khalifa s’est invitée à a rentrée solennelle des cours et tribunaux ce mardi. En effet, le Procureur près la cour suprême, Mamadou Badio Camara a répondu aux avocats de Khalifa Sall. Lesquels ont toujours soutenu qu’il y a une précipitation dans le traitement du dossier de leur client.

Mamadou Badio Camara de faire savoir que ce dossier a été traité dans les délais requis par la loi. « Le Sénégal se signale comme un pays doté d’un système judiciaire fondé sur la primauté du droit. Nous restons résolument sur notre objectif de traitement des affaires dans un délai raisonnable. La durée de ce délai n’est déterminée ni dans les conventions internationales ni dans les lois nationales.

Nous sommes donc fondés à considérer que le délai raisonnable relève en définitif de l’appréciation responsable du juge », explique le premier président de la Cour suprême même si, indique le magistrat, il y a quelques rares exceptions à ce principe.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com