Ila Touba : 20 personnes arrêtées pour avoir détruit des grillages

L’autoroute Ila’a Touba commence déjà à subir des agressions. Vingt personnes supposées avoir détruit des grillages de protection ont été arrêtées et séjournent présentement au commissariat de Bambey. Elles sont toutes originaires de Réfane, une localité située dans le département de Bambey. Nos sources confient que ces dernières ont voulu se frayer des passages refusant le cloisonnement de leur commune par l’infrastructure.

Dakaractu rappelle que les populations ont toujours été réfractaires à l’érection de l’autoroute supposant que leurs terres ont été injustement récupérées avec en compensation financière de modiques sommes pour l’essentiel tardivement perçues. On se rappelle qu’en juin 2017, un fait divers a failli virer au cauchemar. En effet, les populations de Réfane s’étaient farouchement opposées à l’incinération par ses collègues  d’un contrôleur Chinois mort accidentellement sur l’autoroute

Facebook Comments

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com