Boun Aballah, un PM ne doit pas dire ça…

Lors d’une récente sortie dans les médias, le Premier Ministre Mouhamed Boun Abdallah Dionne a sorti le mot gros. Appréciant l’attitude d’anciens compagnons du Président Me Abdoulaye Wade, aujourd’hui, en fuite dans le « Macky », le chef de l’équipe gouvernementale a usé un vocabulaire ordurier, une véritable salissure pour qualifier les libéraux « rétifs » qui cheminent d’avec Wade. Ils les caractérise de « sauvages » et, portant, c’est avec ces « libéraux sauvages » qu’il collaborait, lui et son patron, jusqu’en 2007-2008. Boun a vraiment poussé le bouchon trop loin. Indigne! Mais s’il pense que cette sortie malencontreuse fait plaisir au Président de la République Macky Sall, il se trompe. Macky, en dépit de ses relations exécrables avec le Pape du « Sopi », n’a jamais emprunté l’ascenseur de la discourtoisie, de l’indiscipline, de l’irrévérence pour aller le répondre sur la mer aux eaux glauques de la vilenie, de l’infamie.

Dieu sait que Wade a, parfois, dépassé les bornes de la décence mais, le Président Macky a toujours fait preuve de retenue. Les sénégalais sont, aujourd’hui, unanimes à reconnaître que Macky est un homme discipliné. Un jugement qui ne manque nullement d’impacter sur son aura politique. Et, c’est dommage que celui qui est sensé être son premier collaborateur est allé jusqu’à vouloir le mettre dans un état indispos.

Parbleu, Boun Abdallah, un capitaine d’équipe ne doit pas dire ça sur un vieil homme qui vous a tout donné…

Ibrahima Ngom Damel

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com