Akon le Top, du Top 10 des musiciens Africains les plus riches de 2018

La liste des musiciens africains les plus riches en 2018 d’après Forbes est disponible depuis quelques heures. Pour cette édition, le magazine américain s’est basé sur la base des ventes et des contrats signés pour faire le classement.

Sans trop grande surprise, la Naija music bat le record dans le Top 10. Il faut reconnaître que l’industrie musicale africaine notamment nigériane est en plein essor depuis plusieurs années avec l’entrée en scène d’une génération d’artistes aussi talentueux que dynamiques.

Quelques artistes francophones ont toutefois réussi à prendre des places de choix dans le classement. C’est le cas du Sénégalais Akon qui prend la tête du classement.

Ci-dessous la liste des 10 musiciens.

1. Akon (80 millions de dollars)
Le sénégalais est le musicien le plus riche en Afrique. PDG de son propre label Konvict music l’artiste producteur/composeur jouit d’une popularité sans borne en Afrique et dans le monde. Akon a vendu plus de 35 millions d’albums et a été nominé cinq fois pour les Grammy Awards. L’artiste a également mis en place plusieurs projets sur le continent parmi lesquelles figure l’électrification de la Mozambique, la mise en place d’un studio pour la promotion de la musique sur le contient noir.

2. Black Coffee (60 millions de dollars)
Nkosinathi Maphumulo, de son vrai nom, Black Coffee est originaire de la province de KwaZulu-Natal en Afrique du Sud. La créativité de l’artiste est fortement appréciée par les fans de la musique électronique. Il a commencé sa carrière en 1995 avec à son actif 5 albums sous son propre label. En 2005, il remporte le prix « Breakthrough DJ Of The Year » aux DJ Awards à Ibiza.
3. Don Jazzy (30 millions de dollars)
Il est passé de la 4e à la 3e place. Son amour pour la musique commence alors qu’il était chantre à l’église. Aujourd’hui, Don Jazzy est parmi les musiciens africains les plus riches en raison de ses talents d’entrepreneur, de producteurs et d’interprète de musique. Don Jazzy a le mérite de produire plusieurs artistes à travers son label Mavin Records.

4. Wizkid (20 millions de dollars)
Originaire de Lagos, Wizkid est l’un des musiciens les plus célèbres de sa génération. La plupart de ses fans l’appellent le roi de la musique africaine. PDG de son propre label, Starboy, Wizkid fait danser même les plus grandes stars de la musique dans le monde. Il s’est sans difficulté imposé et arraché le titre de l’artiste nigérian ayant réussi plein de collaborations avec des stars internationales.

5. Davido (16 millions de dollars)
Issu d’une famille très riche, Davido s’est fait un nom grâce à sa musique. Il a remporté de nombreux prix à l’échelle nationale et internationale. Il s’est révélé au grand public en 2011 après la sortie de son single « Back When ». En seulement six ans de carrière, Davido est une référence dans le monde musicale africaine notamment nigérian.

6. Sarkodie (7 millions de dollars)
Sarkodie est l’étoile de la musique rap ghanéenne, le seul représentant de ce pays dans ce classement. En plus de son talent incroyable, il est une référence pour la jeunesse ghanéenne. Il a reçu de nombreux prix et continue à évoluer avec confiance. En 2013, il a sorti sa propre ligne de vêtements.

7. Tinashe Kachingwe (6 millions de dollars)
Née aux états-Unis d’un père zimbabwéen et d’une mère danoise, Tinashe est la seule femme dans cette liste. En 2000, elle a joué dans le film Cora Unashamed et sa voix a été dans le film de bande dessinée The Polar Express. Tinashe est l’ambassadeur de plusieurs marques.
8. Hugh Masekele (1,5 million de dollars)
Hugh Masekele, l’icône du jazz décédé le 23 janvier dernier à l’âge de 78 ans, pèse lourd.Originaire de l’Afrique du Sud, le musicien avait sorti plus de 43 albums. Il avait remporté de nombreux prix honorifiques et a été nominé pour un Grammy Award. Un billet pour son concert coûtait environ 20 000 dollars. Il a laissé derrière lui un héritage historique.

9. Jidenna (1 million de dollars)
Il est producteur et performeur avec une double nationalité (Nigerian, Américain). Alors qu’il n’avait que 10 ans, Jidenna s’est rendu compte qu’il voulait faire carrière dans la musique. Bien qu’il soit né aux États-Unis, Jidenna se considère comme un Nigérian et veut développer l’industrie de la musique en Afrique. En outre, Jidenna a collaboré avec Michelle Obama, l’ancienne première dame des États-Unis, sur un programme éducatif.

10. Oliver Mtukudzi
Le Zimbabwéen Oliver Mtukudzi a déjà sorti plus de 65 albums. Après 41 ans de carrière dans la musique, Oliver fait toujours parler de lui. En 1969, il a fait une guitare à trois cordes et a commencé à chanter.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com