L’ONU préconise un report des élections libyennes pour 2019

L’envoyé de l’ONU en Libye a déclaré qu’une conférence nationale se tiendrait dans le pays dans les premières semaines de 2019 et devrait être suivie d’élections.

Les élections étaient prévues pour décembre 2018 à la suite de pourparlers soutenus par la France.

Ghassan Salame, a déclaré au Conseil de sécurité de l’ONU que la Conférence donnerait aux Libyens un forum pour discuter de leur avenir.

Il a déclaré que la Chambre des représentants, reconnue au niveau international, avait délibérément refusé d’approuver la loi électorale indispensable à la tenue des élections.

La décision de tenir la conférence fait suite à des réunions tenues dans toute la Libye par un groupe non gouvernemental mandaté par l’ONU, auxquelles ont participé plus de 7.000 personnes.

Cette démarche a mis en évidence le mécontentement des populations face à la corruption, au chaos économique et à l’absence d’un gouvernement unique capable d’unifier et réconcilier le pays.

Depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011, deux gouvernements rivaux et diverses milices se battent pour le contrôle de la Libye.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com