Les effets des somnifères pointés du doigt par «60 Millions de consommateurs»

Les somnifères contenant des benzodiazépines pourraient être accompagnés de plusieurs types d’effets secondaires préoccupants, révèle une enquête publiée ce jeudi dans le hors-série « Bien dormir, mode d’emploi » de 60 millions de Consommateurs. Ces médicaments délivrés sur ordonnance et notamment commercialisés sous les noms de Zolpidem, Stilnox ou Imovane ont pourtant été utilisés par un Français sur huit au cours de l’année.

Les auteurs de l’article affirment qu’il ne faut qu’un mois pour devenir dépendants de la substance, avec à la clé un sevrage qui peut prendre jusqu’à un an. Pendant cette période, les patients voient leurs problèmes de sommeil revenir, mais peuvent également souffrir de maux de tête ou d’anxiété. Quant aux utilisateurs qui augmentent la posologie suite à l’adaptation de l’organisme au traitement, ils risquent de multiplier l’intensité des effets secondaires cités par les auteurs de l’enquête : « somnolence, difficultés d’attention ou de mémorisation, état confusionnel, chutes… ».

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com