Les confessions de Barthélémie Diaz

Tel  le  disciple  devant  le prêtre, le  maire   de Sacré Coeur  Mermoz  a fait  sa  confession  devant  la  barre du tribunal.  En  ces  termes  il  disait; ‘   On  est  en train  de  me  mettre  dans  une situation d’inéligibilité à la   veille  de  Chaque  élection,  je  me  retrouve  devant  la barre du tribunal.  Je  peux  vous  garantir  qu’aprés  la  présidentielle (2009) vous  juges ne  verrez  plus nos  visages  ici.   Parce  qu’il  n y  aura  plus  d’enjeu.

 » je  suis  là  devant  vous pour  des  raisons  exclusivement  politiques. je  suis  victimes  d’une  attotude  qui  conssiste  à  me  museler.  pourquoi  je  suis le seul  poursuivi pour  avoir  osé parlerà  la  magistrature?   j’ai  exprimé  un  sentiment  de  dégoût  j’ai  parlé  au  sens  figuré  et  caricaturé  les  magistrats  en les  qualifiant de  prostitués.  la  caricature  n’est  ni  interdite  par  la  constitution ni  par le  code de procédure  pénale  » a confessé Barth  .

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com