Keur Momar Sarr: Pour une banale histoire de Calebasse, le berger casse le bras de son ami

Pour une banale histoire de Calebasse, le berger Amadou Sow casse le bras de son ami. Il voulait récupérer cet ustensile qu’il avait prêté au patron de son protagoniste. Jugé, il a été déclaré coupable de coups et blessures volontaires et condamné à 3 mois ferme.

Célibataire sans enfant domicilié dans la commune de Keur Momar Sarr, le jeune Amadou Sow, un berger de 20 ans, a été attrait, hier, à la barre du tribunal de grande instance de Louga.

Poursuivi pour les chefs d’inculpation de coups et blessures volontaires (Cbv) ayant entraîné une incapacité temporaire de travail de 45 jours sur la personne d’A.Teuw, le prévenu a pourtant reconnu les faits qui lui ont été reprochés.

Mais pour se tirer d’affaire , il a brandi la thèse de la légitime défense. « Je ne voulais pas le blesser mais juste me défendre », a-t-il déclaré face au ministère public.

Le parquet a requis l’application de la loi. Après en avoir délibéré, le tribunal a déclaré Amadou Sow, coupable du délit de coups et blessures volontaires ayant entraîné une Itt de 45 jours et l’a condamné à 3 mois ferme. Il devra également verser la somme de 200.000 FCFA à sa victime.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com