Justice: Bientôt l’usage des bracelets électroniques au Sénégal

Le ministre de la Justice qui faisait face aux députés, hier, a annoncé que les bracelets électroniques seront expérimentés au Sénégal à partir de 2019. C’est une manière de faire face aux longues détentions préventives, mais aussi la surpopulation carcérale.

Le bracelet électronique, appelé en France « Placement sous surveillance électronique » (Pse) permet de surveiller la personne qui fait l’objet d’une inculpation, mais qui bénéficie de la liberté provisoire, en attendant son jugement. C’est aussi une mesure d’aménagement des peines pour les personnes condamnées. La personne s’engage à rester à son domicile à certaines heures, l’Administration pénitentiaire contrôle le respect de ses obligations à l’aide du bracelet qu’elle porte sur elle.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com