Jenifer: « Ma réalité c’est que j’ai connu pas mal de désamours »

En couverture de Paris Match, la chanteuse retrouve « le sourire après les drames. »

Il y a d’abord eu cet accidement dramatique sur la route, qui a tué deux personnes. « Les réseaux sociaux se sont déchaînés, alors que je n’étais pas la victime », explique Jenifer à Paris Match. « Il y a des gens qui ont perdu un fils, un frère, une sœur. Sur le plan physique comme sur le plan émotionnel, ça a été très difficile à gérer, très violent. » Mercredi, les deux conducteurs impliqués dans l’accident ont été condamnés à une peine de prison avec sursis.

Et puis, Jenifer a perdu son oncle, dans une fusillade en Corse. « J’ai perdu un des piliers de mon existence, il était mon confident, celui qui m’avait encouragée à chanter puis à mener ma vie. Il me manque terriblement. On m’a arraché le coeur », confie la chanteuse de 35 ans.

Dans l’interview, elle évoque aussi ses déceptions amoureuses. « J’ai besoin de vivre passionnément. Sans amour, je ne peux pas fonctionner. Et, oui, ma réalité c’est que j’ai connu pas mal de désamours. » Elle s’est séparée du comédien Thierry Neuvic en 2016 après la naissance de son deuxième fils, Joseph. Son premier fils Aaron, né de son union avec Maxim Nucci, a presque quinze ans.

« C’est la base de tout. Je suis d’abord maman. Cela nécessite une vraie organisation, et je suis vraiment aidée par leurs pères respectifs. Sans eux, sans ma famille, je n’aurais jamais pu tenir. Mes enfants sont mon équilibre. Je ne serais pas celle que je suis, je ne serais pas complète sans eux », indique encore Jenifer. Elle vient de sortir son 8ème album, « Nouvelle page », et sera en concert au Cirque Royal le 16 mars.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com