Elle mort le doigt de sa colocatrice

Salimata Dia est depuis hier à la maison d’arrêt de liberté 6, pour avoir mordu jusqu’à l’arraché , la majeur de l’une de ses co-locatrices, Fatoumata Sy . Elle va comparaître demain, devant le tribunal des flagrants délits. Les faits se sont déroulés dimanche dernier, au Hlm Grand-Yoff où la suspecte a loué un appartement à la victime. La propriétaire a réclamé le loyer de ce mois  à la victime et a demandé à un de ses enfants de le récupérer. Fatoumata Sy a répondu que l’argent était avec le boutiquier  qui avait bougé, mais dés le retour du commerçant, la propriétaire va recevoir ses espèces sonnantes et trébuchantes. Piquée par on ne sait quelle mouche , Salimata Dia a traité Fatoumata Sy de prostituée en voyant un de ses frères entrer dans la chambre. Les deux dames en sont venus aux mains et Salimata Dia a mordu le majeur de sa colocataire.

Toutes les deux, munies d’une incapacité temporaire de travail (Itt) ont été arrêtées par le commissariat de Grand-Yoff et conduites, hier, devant le parquet pour « coups et blessures volontaires réciproques » au terme de l’enquête. Hier après-midi, face au juge, le conseil de Fatoumata Sy a expliqué que sa cliente ne devait pas se retrouver derrière les barreaux  parce que c’est une victime. Finalement Fatoumata Sy a bénéficié d’une liberté provisoire et comparaîtra libre à l’audience d’aujourd’hui.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com