Détournement de près de 500 millions de Fcfa des caisses de la SGBS

C’est à la suite d’une plainte déposée par le Directeur général de la SSGBS, par le biais de son Directeur des affaires juridiques, qu’une enquête a été ouverte. Dans la plainte, il était mentionné que le montant du préjudices causé (457 400 000 Francs Cfa) correspond à 158 dossiers, en faveur de 144 clients.

Namory Diallo, en sa qualité de chef d’agence de la SGBS, a monté des dossiers de prêts et a accordé des crédits pour son compte propre et en faveur de clients et de leurs proches. Il utilisait des faux documents, tels que des billets de salaires, des contrats de travail et domiciliation de salaire de quelques sociétés pour arriver à ses fins. Il a réussi à établir 11 dossiers de prêts pour son compte personnel, lesquels ont été accordés à son épouse et certains membre de sa famille.

Les éléments de la Division des investigations criminelles (DIC) avaient à l’époque appréhendé Madeleine Nelson (l’épouse de Namory Diallo), Astou Mbaye et Angélique Guèye?

Toutefois seule Madeleine Nelson a comparu, hier, devant le juge du Tribunal correctionnel qui l’a relaxée au bénéfice du doute. Mais le cerveau de l’affaire, Namory Diallo qui est toujours en fuite a été reconnu coupable du délit de détournement et a été condamné à 5 ans de emprisonnement ferme.

Un mandat international a été lancé à son encontre.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com