AUDIO: Après le drame des Maristes, une femme ébouillantée par sa coépouse à Koungheul

La série de tragédie se poursuit. Après les drames des Mariste et de Thiaroye Médina 4, c’est autour du département de Kaffrine. A Touba Bogo (Kounghel), Aissatou Samb, appelée Lissa, ébouillantée par sa coépouse, S. Nd, dans la journée du 1er novembre, raconte son calvaire. Après des bagarres et des menaces de morts, sa coépouse est passée à l’acte et la ébouillantée. Non  sans  s’arrêter  là, la 2e femme se jette sur sa victime et la roue de coup avant de la mordre.

Alarmés par les cris de la jeune femme, le voisinage vient à son chevet et l’extirpe des mains de son bourreau qui a pris la poudre d’escampette avec la complicité de son mari. Après une semaine de cavale, elle a été appréhendée par les limiers du commissariat de Koungheul et,  est actuellement en garde à vue.

La jeune femme déplore le manque de soutient de son mari qui défend sa coépouse et l’aide à se cacher de la police. Pire, « il ne m’a même pas payer les frais d’hôpital, c’est mon propre frère qui gère tout ce qui est lié financièrement à mes soins », martèle Lissa, le cœur meurtri. Ecoutez.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com