Amalgame autour du  pater d’Aïda Mbacke: Les précisions de Serigne Babacar Mbacke Moucabarau de Kaolack  

Amalgame  autour   d’une  homonymie,  voilà  comment  on  peut  intituler  le   scénario  qui  se  dessine  depuis  que   ce  qu’il  est  convenu  d’appeler  le  drame  des  maristes  est  arrivée.  Serigne  Moucabarau Mbacké  de Kaolack  n’est  pas Serigne  Moucabarau Mbacké, pater  de  la  présumée  auteur  de  l’incendie  qui  a  valu  à  son  mari  la  mort.  Suffisant  pour  que  le  premier  nommé  qui  subit  la  confusion   parce  qu’appelé  de  partout fasse  une  sortie.

« Nous regrettons profondément l’incident dans lequel  Aïda Mbacke est  présumée avoir ôté  la vie à son époux dans des circonstances très délicates mais, nous remettons cette déroute à la volonté de dieu »  a demblée expliqué  le  guide  religieux mouride,  basé  à  Kaolack.

.  Il  poursuit : « Je ne suis pas le père de Aïda Mbacke  son père s’appelle Serigne Moucabarau Mbacke comme moi, mais, c’est un fils de cheikh ibra Ndaar par ailleurs petit fils de serigne cheikh Anta.  La  différence est que je suis fils de serigne Moussa et petit fils de serigne Bassirou Mbacke de Ndorong kaolack père de l’actuel khalife général des mourides ». Non  sans  préciser  que : « depuis que ce drame a eu lieu on m’appelle de partout  c’est pourquoi j’ai organisé cette rencontre pour apporter cette clarification. Néanmoins je partage la douleur avec la famille de la victime et celle de l’auteur de ce crime »

Par Birane Niasse (correspondant Kaolack)

 

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com