Video : Reed Brody : « Yaya Jammeh utilisait la Casamance comme son cimetière personnel… »

« Des sénégalais, nigériens , togolais, ivoiriens, ghanéens etc. ont été froidement abattus les « Jungles », un escadron de la mort qui recevait ses ordres de Yaya Jammeh », a indiqué, Reed Brody, en marge d’une conférence de presse, organisée par les victimes de l’ancien président Gambien. Pour celui que l’on surnomme le chasseur de dictateur, la plupart de ces migrants ont été abattus et enterrés en Casamance. A en croire, Reed Brody : « Yaya Jammeh utilisait la casamance comme son cimetière personnel. Car, dit-il, ce n’est pas seulement pour ses migrants, mais aussi pour les membres de sa famille, des soldats accusés d’un coup d’Etat ».

Il a par ailleurs demandé la collaboration de l’Etat du Senegal et du Ghana pour juger l’ancien homme fort de la Gambie, parce que parmi les 56 migrants, il y a 2 sénégalais.

Suivez la reaction de Reed Brody…

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com