Le taux d’enregistrement connait un bon de trois points

Le taux d’enregistrement des naissances à l’état civil est passé de 80 à 83% entre 2016 et 2017 soit un bon de trois points en un an, a-t-on appris d’un responsable de l’UNICEF, le Fonds des Nations unies pour l’enfance.

Selon Massamba Diouf, spécialiste en protection de l’enfance à l’UNICE au niveau national, on est également dans une phase progressive’’, avec « un taux d’enregistrement des naissances à l’état civil de 70%’’ en 2016, lequel a été porté à 77% en 2017, « soit un bond de sept points en un an.

Il a jugé ces résultats encourageants, « même si il y a des disparités selon les régions’’, le taux national demeurant « assez satisfaisant » dans tous les cas.

Source Aps

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com