Affaire Assane Diouf : L’administration pénitentiaire dément Mes Ciré Clédor et El Hadji Diouf

Vingt-quatre heures après la sortie de Mes Cire Cledor Ly et El Hadji Diouf qui revenaient qu’Assane Diouf aurait été victime de mauvais traitement en prison, l’administration pénitentiaire s’est fendue un communiqué pour s’inscrire en faux contre de telles allégations.

« Tout en refusant avec énergie, les accusations de torture que ce soit, l’administration pénitentiaire voudrait apporter quelques précisions relatives aux conditions de détention  de monsieur Assane Diouf à la Maison d’arrêt de Rebeuss », informe le document rendu public hier. Et de poursuivre : « Depuis son admission à la Maison d’arrêt, monsieur Assane Diouf occupe une chambre individuelle  avec toilette intérieurs, équipée d’un lit, d’un ventilateur et d’un écran Tv ou il peut suivre les programmes du bouquet Canal Horizons. Il a bénéficié d’une couverture médicale complète et gratuite. A sa demande, il est consulter  par le médecin de l’administration pénitentiaire ou/et par des spécialistes ».

Il a droit aussi au sorties et promenades quotidiennes. Il reçoit normalement ses visiteurs et ses avocats. Il bénéficie de l’autorisation de communiquer au téléphone avec des membres de sa famille aux Etats-Unis.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com