Paris: Le cancérologue Adama Ly, retrouvé mort dans son appart’

Le célèbre cancérologue sénégalais, Dr Adama Ly, est mort. Il était âgé de 53 ans. Son corps a été découvert dans son appartement de Saint-Ouen (près de Paris) par des agents du commissariat de la même ville, le 30 juillet 2018.

Mais avant cette découverte macabre, le célèbre cancérologue sénégalais n’avait plus fait signe de vie depuis quatre mois. C’est au mois de mars que remonte un premier signalement sur sa disparition soudaine. Cependant, d’après une source, un de ses amis dit avoir parlé au Dr Adama Ly au mois d’avril. Toujours est-il que plus personne n’aura plus jamais de ses nouvelles et retrouvé ses traces…jusqu’à ce fameux 30 juillet où son corps a été découvert.

Informées de ce cas, les autorités consulaires sénégalaises ont touché mot au ministère des Affaires étrangères du Sénégal. Mais, pour l’heure, elles ne peuvent elles aussi qu’attendre les conclusions de l’enquête.

Cette sommité du monde médical, qui se battait depuis une quinzaine d’années pour faire connaître les causes du cancer en Afrique et trouver des traitements, pour construire au Sénégal un centre de cancérologie digne des grands instituts de recherche du monde, n’atteindra, hélas, jamais son rêve. Le grand cancérologue sénégalais, Dr Adama Ly, qui vivait à Paris depuis 2002, a été retrouvé mort, dans un plus grand anonymat.

Son corps, qui se trouve encore à l’institut Médicolégal de Paris. Mort naturelle ? Suicide ? Assassinat ? Les causes et les circonstances de son décès soudain restent troublantes. Tout comme le silence radio qui l’entoure.

« Il m’avait prévenu qu’il devait se rendre aux Etats-Unis. Après j’ai l’ai appelé à plusieurs reprises, sans succès. La dernière fois je lui ai laissé un message en lui disant que je ne vais plus l’appeler comme il ne réagissait pas à mes appels, et que s’il a besoin de moi il pouvait me rappeler. J’en ai déduis qu’il était aux Etats-Unis pour les besoins de ses recherches », explique la même source  à Afrique Connection.

Qui ajoute : « Je suis resté sans nouvelles jusqu’au lundi 30 juillet où je reçois un coup de fil anonyme. On m’a demandé de me rendre à l’hôpital Bichat. Une fois là-bas, on m’a dit qu’on l’a trouvé mort dans sa chambre, et que le corps se trouvait à l’Institut Médicolégal de Paris pour autopsie. »

Mais quelle est la cause de la mort du célèbre cancérologue sénégalais ? Es-ce une mort naturelle ? A-t-il été assassiné ? S’est-il suicidé ? Les causes et les circonstances de son décès soudain restent pour l’heure troublantes. C’est l’enquête de police en cours qui pourrait apporter des réponses à ces questions.

Source : Afrique Connection 

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com