Mort de Fallou Sène, Timéra et … la Raddho et Cie sont inquiets de la lenteur des dossiers

Dans un communiqué qui nous est parvenu, la raddho, Amnesty International section sénégal et la Ligue Sénégalaise des droits Humains affichent leur inquiétude face à la lenteur du traitement des dossiers de la mort de l’Etudiant Fallou Sène,  de Abdoulaye Timéra fauché par une voiture de police à Colobane, de Masseck Diop décédé dans le cadre d’une intervention de la police à la médina et de Saliou Sarr décédé dans les locaux du commissariat de Thiaroye sur mer.

Ces trois organisations de défense des droits humains ont sorti un communiqué commun

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com