Thiès : Les agresseurs du juge Lamotte fixés sur leur sort le 11 juillet

Mangoné Kassé et Bakary Cissé connaîtront le 11 juillet prochain la sauce dans laquelle la justice va les manger. Mais si la chambre criminelle de Thiès suit les réquisitions du Procureur général, ils risquent les travaux forcés à perpétuité. Leurs supposés complices Malick Ndiaye ayant perdu la vie en prison et Mansour Dione toujours en cavale, après son évasion, ont été jugés par contumace. Ils avaient été inculpés pour association de malfaiteurs, vol commis la nuit avec effraction, escalade et usage d’armes, faux et usage de faux dans un document administratif, évasion par violence et bris de prison, vol collectif, détention d’arme sans autorisation administrative préalable et recel de plusieurs victimes… dont le juge Malick Lamotte.

Renvoyés depuis la dernière session  des Chambres criminelles du Tribunal de grande instance de Thiès, qui s’était tenue du 9 au 12 Avril 2018, le procès des agresseurs de Malick Lamotte a finalement eu lieu hier mercredi 13 juin. Seuls Mangoné Kassé et Bacary Cissé dit Paul et Saliou Fall ont comparu. Ils seront tous fixés sur leur sort le 11 juillet prochain.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com