Revue de presse du Vendredi 14 juin

La presse du jour traite largement des nouveaux éléments de l’affaire du Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC) qui secoue actuellement le gouvernement sénégalais.

« Affaire PRODAC, Green 2000 déballe » barre à sa Une Enquête. Citée dans un rapport de l’Inspection Générale des Finances (IGF), l’entreprise israélienne se lave à grande eau dans un document publié par ledit journal. Pour Green 2000, « si les 4 domaines agricoles communautaires concernés ne sont toujours pas livrés, c’est exclusivement de la faute du ministère de l’Economie et des Finances avec les nombreux retards de paiement. »

Dans L’Observateur, Daniel Pinhassi, le Coordonnateur de Green 2000 au Sénégal, déclare que « l’enquête de l’IGF sur le PRODAC est orientée. » Par sa voix, cette société chargée de « l’exécution d’un marché de 25 milliards FCFA pour la mise en place des 4 DAC » affirme avoir reçu « 14 milliards FCFA, soit 57 % de la valeur totale. »

M. Pinhassi, dans un entretien accordé au journal Le Quotidien, soutient que « la société (Locafrique) qui a signé le contrat de financement a des difficultés. » Justement, Le Témoin informe que « Green 2000 flingue Khadim Ba (dirigeant de Locafrique). »

Selon Daniel Pinhassi, ce principal bailleur du PRODAC « n’aurait pas les moyens financiers de ses engagements. » Une thèse que réfute Khadim Ba dans Enquête en précisant : « après une année d’approche pédagogique faite de lettres d’alerte, de sensibilisation sur les manquements graves, Locafrique, à titre de partenaire financier de l’Etat, a pris ses responsabilités malgré les pressions et les tentatives de diabolisation dans le projet, pour suspendre tous les paiements. »

Concernant cette affaire, L’AS annonce que « le forum civil (est favorable) à l’ouverture d’une information judiciaire. » Dans les colonnes dudit journal, Birahim Seck « accuse l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) d’être en partie responsable dans cette affaire. »

Pour rappel, cette affaire du PRODAC avait poussé Mame Mbaye Niang, le ministre du Tourisme à démissionner du gouvernement dimanche dernier. Mais selon la presse locale, le président de la République Macky Sall a refusé cette démission.

Les journaux sénégalais parlent aussi de la 21ème édition de la Coupe du monde de football dont le coup d’envoi sera donné jeudi à Moscou (Russie). Pour Vox Populi, « le monde (est) à l’heure russe. » Pour sa part, Le Soleil souhaite « Que roule la balle. » Le quotidien sportif Stades braque ses projecteurs sur l’affiche Espagne / Portugal qu’il présente comme le « premier choc » du Mondial 2018.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com