Concertation sur le pétrole et Gaz: le Pouvoir déroule

Annoncée en grande pompe, la concertation sur la gestion des revenus sur le pétrole et le gaz tenue hier au Centre International de conférence Abdou Diouf Diouf a été un grand échec. C’est du moins le constat fait par nos confrères de Walfquotidien dans sa parution du jour.

Avec une clientèle politique aux ordres, il a surtout était question de manifester des marques de satisfecit, de reconnaissance à l’endroit du Président Macky Sall.

Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar, la vice-présidente Awa Guèye et le « général » Moustapha Niasse sont tous défilé sur le podium en mode « khalam ».

« Nous vous accompagnerons jusqu’à la limite du possible », chante Moustapha Niasse.En sus de ces pluies d’éloges, il avait une forte de « citoyens extraordinaires » installés aux premiers, les chefs religieux et coutumiers (dignitaires lébous) avec les atours et attirails ont donné du folklore à la rencontre en priant un second mandant pour le président Macky Sall, politisant ainsi la séance qui se voulait pourtant technique.

Côté dialogue, non seulement il n’y a pas eu débat sur les avis et griefs émis par des leaders de l’opposition sur les accords gaziers et pétroliers, mais le président Sall avec son Cos Ptrogaz a déroulé ce qu’il avait fini au préalable sur les axes et paramètres portant sur la gestion de ces ressources. Lesquelles ont été tournées sur la répartition des revenus, la création de l’institut du gaz et des pétroles, le respect des normes environnementales, le respect du Sénégal des normes de l’Itie…

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com