Crise universitaire: Des responsables politiques haut placés du régime sabotent les négociations en cours…

Le président de la République Macky Sall n’a de cesse de promouvoir le dialogue entre l’Etat et la coordination des étudiants du Sénégal pour une bonne gestion de la crise qui prévaut à l’université.

Dès les premières heures de ces événements douloureux, il a instruit les Ministre concernés à mettre la main à la patte pour stabiliser l’espace universitaire.

Ainsi, il a reçu en audience les responsables des étudiants pour trouver des solutions définitives à cette crise regrettable. Le Chef de l’Etat vient, de toute évidence, de répondre à de vieilles doléances en procédant à la réduction des tickets de restauration mais aussi en revoyant à la hausse, dans le même temps, le montant des bourses d’études.

Mais, on a comme l’impression que des gens haut perchés sabotent, sinon, sabordent ces efforts salués par toute la communauté universitaire, par tous les amis de l’éducation. En faisant de même, avant-hier, avec les étudiant de son parti, le MEER (Mouvement des Elèves et Etudiants Républicains), ces empêcheurs de la paix sociale manœuvrent ferme pour biaiser le processus.

Et les noms du Ministre Mambaye Niang et de Thérèse Faye Diouf, DG de la Petite Enfance et de la Case –des Tout-petits viennent d’être cités. On a comme l’impression que cette mésentente entre le pouvoir et les étudiants les profitent.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com