Adiouza « Je ne suis ni première ni deuxième encore moins troisième, je suis… »

Hors des projecteurs depuis son changement de statut en janvier 2018, l’auteure de « Ma la Nob » sort enfin de l’ornière. Elle s’est prêté aux questions réponses de nos confrères de l’Observateurs.

Adiouza parle de son nouveau statut, de son mariage. En tant que femme mariée, la chanteuse confie a l’Obs qu’elle apprend a etre une bonne épouse  » J’apprends à être une bonne épouse, j’apprends à partager. J’étais une femme leader qui passait son temps à donner des ordres, à prendre ses décisions toute seule ». Un changement qui n’est pas facile dit elle car elle est obligée de faire beaucoup de concessions et de compromis.

En position de Niarel  » deuxième », la fille d’Ouza ne fait pas de fixation sur son statut de co épouse  » je ne suis ni première, ni deuxième encore moins troisième. Je suis une épouse. Un point, c’est tout » coupe t-elle court à cette question refusant d’étaler sa vie de couple dans la presse.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com