Macky sur un chaudron: La stabilité sociale toussote !

Les nouvelles du front… social ne sont guère bonnes. Encore moins rassurantes. Sans jouer les Cassandre, il faut bien avouer que par les temps qui courent, la tension sociale fait de son effet domino entraine une paralysie totale qui n’épargne aucun secteur public.

La stabilité sociale toussote. Le front social est en totale ébullition. Grèves sporadiques enclenchées çà et là, y compris dans des secteurs névralgiques tels que l’éducation et la santé. Le  mouvement de contestation s’élargit dans le secteur des transports et du nettoiement.

D’un secteur à un autre, le mécontentement et le désarroi se font sentir avec force, et mettent plusieurs services publics en état de veille.  La grogne sociale s’amplifie et s’élargit en l’absence d’écoute et de solutions viables et durables.

Pouvoirs publics et leaders syndicaux, faute de parvenir à un modus operandi face à une crise qui les oppose, se radicalisent.

Cette tension sociale est comme une cocotte-minute qui peut exploser à tout moment. Mais le gouvernement semble se complaire dans l’inaction.

Pour dire vrai, cette multiplication de foyers précède d’un grand embrasement…social. Comme disait l’autre, le ‘’Sénégal est politiquement déprimé et socialement abimé ».

C’est dire que le pays glisse tout droit vers l’abîme et le chaos généralisé.

Et véritablement, il urge pour nos autorités d’éteindre ces foyers de tensions qui guettent notre patrie.

Certes, nous voguons tous dans la même barque. Alors, on risque de périr tous ensemble si l’embarcation en venait à sombrer.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com