Le nouveau Directeur général des Impôts et Domaines (DGID) DIGD, Bassirou Samba Niasse met en garde ses agents en leur rappelant la célèbre formule de Jean-Pierre Chevènement : « un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne. »  

Une règle valable chez les inspecteurs des Impôts et Domaines.

Bassirou Samba Niasse a sorti hier une note circulaire dans laquelle il rappelle à ses collègues l’obligation de réserve, de discrétion et de secret professionnel.

« Les transmissions de données, les publications de toute nature et les communications faisant référence aux fonctions et compétences exercées à la DGID sont soumises à mon aval », exige le Dgid, dans des propos repris par Vox Populi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici