13 MEMBRES DU MFDC DEVANT LE TRIBUNAL DE BIGNONA

Avant-hier lundi, les treize (13) membres du Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance (Mfdc) arrêtés à Kagnobon avaient été déférés et placés sous mandat de dépôt. Ils seront jugés demain, jeudi, devant le Tribunal de Bignona statuant en matière de flagrants délits. Ils sont accusés de trouble à l’ordre public, outrage à agents et attroupement illégal.

Rappelons-le, les mis en cause sont tous des membres et responsables du comité politique du village de Kagnobon du Mfdc. Au nom et pour le compte de leur leader Salif Sadio, chef de l’aile combattante du Mfdc, ils voulaient tenir avec insistance une réunion publique non autorisée à Kagnobon. C’était le samedi 06 juillet dernier. Pour faire appliquer l’interdiction préfectorale, les éléments de la Gendarmerie ont procédé à leur arrestation.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com